Sacré-Cœur : Les boutiquiers procèdent à une hausse unilatérale des prix

Spread the love

Ils profitent souvent sur l’enclavement ou une supposée classe supérieure des riverains pour augmenter le prix de leurs produits. Les habitants de  sacré-cœur sont ainsi pris en otage par leurs boutiquiers selon le journal le Témoin.

« Par exemple, le kilo de l’oignon ou de la pomme de terre, qui coûte entre 250 CFA et 300 CFA aux marchés Castors et Thiaroye est revendu entre 500 et 600 CFA à Sacré-Cœur 3 Vdn. Pour l’œuf, c’est 125 CFA l’unité. A prendre ou à laisser ! Le sachet de lait en poudre 500g (Mixwell) vendu à 1.250 CFA au Supermarché « Auchan » est proposé 1.600 CFA chez les boutiquiers. De même que le sachet « Gloria » imposé à 1.700 cfa. La bouteille de gaz butane (6 kg), dont le prix officiel est de 2885 CFA est vendue entre 2.900 CFA et 3.000 CFA. Le riz parfumé royal « Umbrella » (25kg), qui coûte entre 10690 FCFA et 11.000 CFA dans les supermarchés « Auchan » et « Carrefour », est revendu à 12.500 CFA à Sacré-Cœur 3. Face à ces hausses exagérées, certains habitants ont décidé de sonner la mobilisation à travers une pétition visant à déloger les boutiquiers de leur quartier» selon le journal.

Nhnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *