La contre expertise est formelle : La mort de l’élève sous officier Abdoul Kader Jonson est bien naturelle

Spread the love

Il avait été pris de malaise après un repas à l’école de police et devait décéder quelques heures plus tard à l’hôpital principal. Son père avait parlé de mort suspecte. La contre expertise effectuée vient donc de donner raison à la hiérarchie de la police  qui avait soutenu un décès naturel.

Nhnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *