Caution de Lamine Diack : L’état n’a pas déboursé un rond

Spread the love

L’assurance est de l’agent judiciaire de l’état qui a démenti la somme de 160 millions pour permettre à Lamine Diack de rentrer au Sénégal.

L’homme était retenu en France depuis des années pour une affaire de corruption et d’enrichissement illicite lorsqu’il était à la tête de l’Athlétisme international.

Nhnews 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *