Manifestations de Kaolack : La justice desserre ( un peu) l’étreinte autour de Kilifa

Spread the love

Elle ne le laisse toutefois pas s’échapper. « Nous venons de sortir du tribunal de Kaolack où le procureur a écouté Kilifeu et a décidé de lui accorder une liberté provisoire. Et il a été convoqué pour une nouvelle audience le mercredi prochain à 9 heures », a déclaré le coordonnateur du mouvement Y en a marre, Alioune Sané.

Nhnews 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *