Cristiano Ronaldo : Coca-Cola perd 4 milliards de dollars en bourse après le refus de la star de boire la boisson

Spread the love

Le mouvement est bref : Cristiano Ronaldo, la star de l’équipe de football portugaise de l’Euro 2020, retire deux bouteilles de Coca-Cola de la table où il s’apprête à donner une conférence de presse. « De l’eau », dit-il en secouant la bouteille dans sa main. « Pas de Coca-Cola. »

Le geste, avec lequel la star du football a donné l’impression d’inviter à laisser les boissons gazeuses derrière soi, s’est produit ce lundi, pendant la conférence qui a servi d’avant-première au match entre le Portugal et la Hongrie à Budapest dans le groupe F, mardi, qu’a remporté l’équipe lusitanienne avec deux buts de l’attaquant.

Et cela a coïncidé avec une chute du cours de l’action Coca-Cola, qui est passé de 56,10 dollars à 55,22 dollars ( 30 801 FCFA à 30 318 FCFA) immédiatement après que les médias ont enregistré le commentaire de l’attaquant de la Juventus.

Il s’agit d’une baisse de 1,6 %, ce qui signifie que la valeur marchande du géant des boissons est passée de 242 à 238 milliards de dollars (plus de 132 billions à plus de 130 billions FCFA).

C’est-à-dire près de 4 milliards de dollars de moins

Les analystes ont déclaré qu’il était fort probable que la chute des actions soit due au geste de l’attaquant portugais, mais que ce n’est pas quelque chose qui aura un impact sur l’entreprise à long terme.

« Il est plausible de penser que le mouvement de l’action de Coca-Cola a pu être quelque peu influencé par la réaction du marché à la rebuffade de la bouteille de Ronaldo pendant la conférence de presse », explique Kenneth Shea, expert du marché des boissons de Bloomberg Intelligence, à BBC Mundo.

Mme Shea a souligné que ces mouvements à court terme du cours de l’action ne modifient pas nécessairement la valeur de l’entreprise à long terme.

« Il est clair que le soutien des célébrités est important pour de nombreux consommateurs, du moins dans l’immédiat. Mais des entreprises comme Coca-Cola sont conçues pour le long terme et ont diversifié leur portefeuille de produits pour inclure des boissons sans sucre et sans calories et des eaux en bouteille », affirme Diego Mora, analyste principal chez Coca-Cola.

Diego Mora, analyste principal chez XTB, soutient que « l’on ne peut jamais savoir exactement pourquoi des millions de personnes décident de vendre une action ».

Toutefois, compte tenu de l’impact médiatique de Ronaldo et de sa capacité à influencer les gens, « il est très probable que la chute de Coca-Cola soit due à ses propos », dit-il à BBC Mundo.

Cristiano Ronaldo est devenu mardi le meilleur buteur de l’histoire du Championnat d’Europe

Mais l’affaire ne s’est pas arrêtée là.

Coca-Cola est l’un des sponsors officiels du tournoi et ce geste a contraint les organisateurs à expliquer dans les médias que « chacun a le droit d’avoir ses préférences en matière de boisson, ce qui dépend des goûts et des besoins ».

Cependant, plusieurs utilisateurs des réseaux sociaux se sont souvenus d’une publicité dans laquelle le Portugais avait joué pour Coca-Cola au Japon à l’occasion de la Coupe du monde 2006.

L’Union des associations européennes de football (UEFA) a également noté que, lors des conférences de presse, les joueurs et les entraîneurs se voient proposer, en plus du Coca-Cola, des bouteilles d’eau de la même société.

Coca-Cola est l’un des principaux sponsors du championnat européen

Mais le geste de Ronaldo, qui a fait le tour du monde et a atteint entre autres ses près de 300 millions de followers Instagram, a également été repris par d’autres stars jouant dans le championnat d’Europe.

Ainsi, ce mardi, le milieu de terrain français Paul Pogba, en pleine conférence de presse après la victoire 1-0 contre l’Allemagne, a soustrait à la vue une bouteille de bière sans alcool Heineken, une autre des marques sponsors du tournoi.

Pogba est musulman et ne boit pas de boissons alcoolisées.

Les records de Cristiano

Outre les bouteilles Coca-Cola, Cristiano Ronaldo a une nouvelle fois fait parler de lui pour ses buts.

En entrant sur la pelouse du stade Ferenc Puskas de Budapest, il est devenu le seul joueur à avoir participé à cinq championnats européens.

Cependant, son exploit historique a commencé à la 87e minute, lorsqu’il a transformé un penalty pour marquer le deuxième but de son équipe contre la Hongrie.

Il a répété l’exploit à la 93e minute, en marquant le troisième but. Il a ainsi porté son total à 11 buts, dépassant de deux le record de Michel Platini et devenant le meilleur buteur de l’histoire du tournoi continental.

Il a également étendu sa domination européenne : Cristiano Ronaldo est également le meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des champions avec 134 buts, de l’équipe nationale portugaise avec 106 buts et du Real Madrid avec 311 buts à son actif.

Il est également à quatre buts d’Ali Daei, le légendaire attaquant iranien, pour le dépasser en tant que joueur ayant marqué le plus de buts pour un pays.

Source BBC

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *