Hôtels et résidences à Saly : Le ministère du Tourisme veut assainir le milieu

Spread the love

Il aura fallu l’incendie  de la résidence « La Palmeraie » et la mort d’un couple et de leur bébé d’un an pour que le ministre du tourisme s’aperçoive  des hôtels clandestins qui pullulent à Saly. Une équipe d’agents de la Police touristique, de sapeurs-pompiers et d’agents de la Sapco y ont effectué une descente.

Le Directeur de la réglementation touristique Ismaïla Dione a  ainsi  informé  que  15 résidences composées de 1 450 villas ont été inspectées et que certaines résidences privées ont été transformées en lieux d’hébergement.

 Une vingtaine d interpellations ont été effectuées et des convocations distribuées.

Nhnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *