Dettes de l’état aux instituts de formation: Les étudiants en font les frais

Spread the love

Le gouvernement ne parvient pas à éponger sa dette vis-à-vis des universités et autres écoles de formation où il a envoyé des milliers d’étudiants.

En réponse, nombre de ces instituts ont décidé d’interdire de cours lesdits étudiants.
C’est le cas de ceux orientés dans les instituts de santé.

« Nous n’avons plus le droit de faire cours comme nos camarades. Parce que l’Etat n’a pas payé les propriétaires des établissements privés qui nous accueillent. Nous avons droit à l’éducation comme tout autre citoyen sénégalais.

Malheureusement, nous constatons que l’Etat ne se soucie plus de notre avenir », déclare Guedj Ngom,leur porte-parole.
Des apprenants qui menacent de manifester.

Nhnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *