Troisième mandat en 2024 : Les élections intermédiaires trancheront

Spread the love

En quête d’une légitimité populaire pour décider si oui ou non il briguera un 3e  mandat en 2024,  le président de la république scrutera avidement  les résultats des élections intermédiaires. A commencer par les locales de janvier prochain. 

  « Les élections locales à venir ne seront locales que de nom. C’est des élections politiques, c’est des élections nationales. Peu importe la personne qui incarne notre liste, elle n’est pas déterminante. C’est l’enjeu politique contenu dans les élections qui est déterminant. Les résultats seront déterminants pour les élections législatives qui se tiendront cinq mois après. Nos résultats vont trancher le débat sur la candidature de Macky SALL à la présidentielle de 2024.

(…) Si on perd ces élections, ce n’est pas la peine de continuer. Mieux vaut rendre le tablier. Ces élections vont déterminer notre avenir politique en 2024. Je pense qu’on ne puisse pas laisser le président Macky SALL terminer les projets qu’il a commencés pour le Sénégal. Nous sommes dans les élections de 2024 en démarrant la préparation de celles de 2022. Nous sommes dans les élections de 2022 en démarrant la préparation de celles de 2022. Les deux sont reliées. C’est les circonstances politiques actuelles qui déterminent la nature et le caractère de ces élections », avoue  Mahmoud SALEH, le directeur de cabinet de Macky Sall.

Nhnews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *